Endroits secrets et alternatifs à Venise

Les lieux secrets de Venise

Après avoir visité certaines des attractions touristiques les plus typiques de la ville, nous vous proposons de découvrir quelques endroits plus cachés, moins touristiques et peu connus à Venise. C'est un excellent moyen d'échapper aux foules et de vivre l'authenticité de la ville.

Guide de Venise

20 lieux alternatifs à visiter à Venise

Cet article s'adresse aux voyageurs qui préfèrent un tourisme plus alternatif, loin des foules qui envahissent les sites d'intérêt les plus célèbres. Nous avons sélectionné 20 endroits insolites, avec quelques curiosités pour que vous ne manquiez rien. Avec ce guide des lieux peu connus, nous essaierons de vous faire découvrir une Venise alternative, secrète et cachée. Comme d'habitude, nous vous laissons une carte interactive à la fin de la page. Elle comporte tous les emplacements (à l'exception de la dernière île plus éloignée), pour que vous puissiez les localiser facilement.

Lugares secretos de Venecia

1. Palais Grimani

Venise est connue pour son art et sa culture, et vous n'aurez pas à vous éloigner beaucoup des itinéraires touristiques typiques pour trouver notre premier lieu secret de Venise. Le Palais Grimani se trouve à quelques pas de la place Saint-Marc, mais il est relativement méconnu. Ce palais abrite la collection archéologique de Giovanni Grimani, exposée avec goût dans des plafonds et des murs exquisément décorés. Grimani était un évêque et patriarche vénitien, ainsi qu'un collectionneur passionné d'objets. Lors de votre visite (l'entrée coûte environ 12 €), vous passerez par plusieurs salles du palais. Lorsque vous atteindrez la salle de la Tribune, n'oubliez pas de regarder vers le haut!


Curiosidades de Venecia

2. Pont des Poings (Ponte dei Pugni)

Au XVIIe siècle, lorsque Venise abritait plusieurs clans rivaux, ceux-ci avaient une tradition particulière. Deux fois par an, les membres des groupes se rencontraient sur un pont pour "se donner des coups", littéralement. De plus, à cette époque, les ponts n'avaient pas de balustrades et le perdant tombait dans le canal. Ces bagarres étaient de grands événements publics, et bien qu'elles aient eu lieu sur plusieurs ponts de la ville, l'endroit le plus célèbre est le Ponte dei Pugni (également connu sous le nom de Pont des Poings), dans le quartier de Dorsoduro. Aujourd'hui, le pont dispose de balustrades, mais il vaut toujours la peine d'y faire un tour. De plus, maintenant que vous connaissez cette histoire, vous pourrez chercher les quatre empreintes en marbre blanc qui s'y trouvent. Elles marquaient la position initiale des combattants. Une autre chose que vous pourrez observer ici est le marché flottant de fruits et légumes installé sur le ponton d'une grande péniche, ce qui attire de nombreux touristes vers cet endroit.



Turismo alternativo Venecia

3. Ponte Chiodo

Comme nous venons de vous le dire, les ponts de Venise ont été construits sans balustrades. Pendant des centaines d'années, ils ont mis à l'épreuve la capacité de ses habitants à maintenir leur équilibre. Ce n'est qu'au XIXe siècle que, pour des raisons de santé et de sécurité, des balustrades ont été ajoutées à tous les ponts. D'une manière ou d'une autre, le Ponte Chiodo a conservé son aspect d'origine et est le seul que vous pouvez trouver sans garde-corps ni système de sécurité. Eh bien, en réalité, ce n'est pas le seul. Il y en a un autre, le Pont du Diable, mais il se trouve sur l'île de Torcello.


Sitios raros de Venecia

4. Os de dragon

Derrière le maître-autel de la Basilique Santa Maria e San Donato, sur l'île de Murano, se trouve une énorme vertèbre de dragon. On dit que les os (probablement d'une baleine) appartenaient à une créature terrifiante vaincue par San Donato. L'histoire remonte au XIIe siècle, lorsque les reliques du saint ont été transférées dans l'église. On lui a attribué des miracles, comme celui de tuer un monstre d'un geste de croix lors d'une bataille. Peu de temps après l'arrivée de la relique, les os ont également été apportés dans cette église. Ils sont toujours exposés, mais sont quelque peu cachés parmi les mosaïques et les œuvres d'art. Si vous regardez attentivement, vous pourrez les voir à l'arrière de l'autel.


Lugares curiosos para visitar en Venecia

5. Ponte delle Tette

Dans le quartier de San Polo, il y a un pont au nom inhabituel : le Ponte delle Tette (Pont des Seins). Il se trouve que près de ce pont, il y avait plusieurs maisons closes et les prostituées apparaissaient souvent aux fenêtres en montrant leurs attributs. À l'époque de la Sérénissime, c'était un véritable quartier rouge, réglementé de manière très précise par le gouvernement. Il semble que ce soit le gouvernement de la République qui ait ordonné aux prostituées de montrer leurs seins aux passants pour les attirer ; en fait, l'homosexualité était très répandue parmi les Vénitiens et le gouvernement cherchait différentes façons de la combattre. Non loin de là se trouve le Rio terà delle Carampane, un autre toponyme lié au plus vieux métier du monde. Dans la zone de Carampana, il y avait des maisons qui servaient d'hospices pour les prostituées, les personnes âgées et les indigents. À partir de ce moment-là, le mot "Carampana" a été utilisé pour décrire une femme vieille et négligée, terme qui est encore utilisé aujourd'hui.


Venecia alternativa

6. Santa Maria Dei Miracoli

L'église de Santa Maria Dei Miracoli est un véritable trésor caché d'une grande valeur historique, artistique et architecturale. Construite au XVe siècle, elle est restée pratiquement intacte, contrairement aux autres églises de la ville. L'architecture est extraordinaire, avec des intérieurs et des façades sculptés et revêtus de marbre multicolore. Trois côtés sont visibles depuis les rues, tandis que l'un d'entre eux donne directement sur un petit canal traversé par des gondoles. Ce petit bijou se trouve à Castello, l'un des quartiers les plus authentiques de Venise. Après avoir visité cette église, il est presque indispensable de se promener dans ses rues étroites (beaucoup moins fréquentées). Ici, vous pourrez voir du linge suspendu, des boucheries et des épiceries.



Lugares menos turísticos

7. Punta della Dogana

Si vous avez le sentiment d'avoir déjà tout vu à Venise, il peut être judicieux de passer une après-midi à explorer la Punta della Dogana, située entre le Grand Canal et Giudecca, à l'extrémité de l'île, dans le quartier de Dorsoduro. Ici, vous aurez une vue différente de Venise. La Punta della Dogana se trouve à proximité de la Dogana da Mar, du Séminaire Patriarcal et de Santa Maria della Salute, et en diagonale, vous verrez le campanile de la place Saint-Marc.


Sitios poco conocidos de Venecia

8. Tombe d'Antonio Canova

Visitez la tombe d'Antonio Canova si vous aimez le symbolisme maçonnique. Elle se trouve dans la Basilique dei Frari, près de Campo San Polo. Même la forme du bâtiment est inhabituelle, surtout lorsqu'on considère qu'il est dans une église. La pyramide représente le grand architecte de l'univers, la divinité des francs-maçons. Vous voulez décrypter des codes cachés dans les statues ? Il y a un ange aux ailes ouvertes, un lion endormi avec un livre entre les pattes, un jeune tenant une torche, une femme voilée et d'autres figures. Ils racontent une histoire sur l'immortalité de l'âme, la sagesse d'un artiste et son inspiration. Les mystères et l'étrangeté ne s'arrêtent pas là : le tombeau contient seulement le cœur de Canova ; son corps est à sa ville natale, Possagno.


Lugares poco turísticos

9. Ponts Votifs

Dans une ville construite sur 118 îles, les ponts sont la liaison qui permet l'accès, assure les communications et maintient tout ensemble. À Venise, il y a 391 ponts qui s'étendent sur 150 canaux. Cependant, peu de gens connaissent l'existence des Ponts Votifs, qui sont des ponts temporaires montés, soutenus par des péniches, trois fois par an. Ces structures temporaires sont étroitement liées à une tradition importante et/ou à une célébration vénitienne majeure. Ainsi, les ponts votifs sont érigés à Venise pour ces occasions :

  • Tous les saints (fin octobre/début novembre) : le pont votif (sur la photo ci-dessus) relie Fondamente Nove à Venise au cimetière de la ville sur l'île de San Michele.
  • Fête du Rédempteur (troisième dimanche de juillet) : le pont votif relie les deux côtés du Canal de Giudecca et mène à l'Église du Très Saint Rédempteur sur l'île de la Giudecca.
  • Fête de la Madonna della Salute (21 novembre) : le pont votif relie les deux côtés du Grand Canal à proximité de la Basilique della Salute.

Si vous êtes dans la ville pendant ces dates, ce n'est pas une mauvaise idée de profiter de cette facette de la culture vénitienne.


Lugares desconocidos

10. Sotoportego della Madonna

Un coin secret de Venise avec une histoire curieuse qui lui est liée. Un sotoportego est l'un des éléments urbains caractéristiques de la ville : il s'agit essentiellement d'un passage qui passe sous un bâtiment. Le Sotoportego della Madonna se trouve entre le Campo Sant'Aponal et le Campiello Meloni, dans le quartier de San Polo. On pense que le Pape Alexandre III y a dormi lors de sa première nuit à Venise, poursuivi par les espions de l'empereur du Saint-Empire romain germanique, Frédéric Barberousse.


Lugares secretos de Venecia

11. Scuola Grande Di San Marco

La Scuola Grande di San Marco a une longue histoire remontant à 1261, et aujourd'hui elle est l'hôpital de la ville avec un trésor caché au premier étage. En entrant dans le bâtiment, montez les escaliers sur la droite. Vous y trouverez le Musée de l'Histoire de la Médecine, que vous pouvez visiter gratuitement. Les vieux livres sont alignés sur les murs et la grande salle est remplie de curieux artefacts, d'équipements et de documents sur les origines de la médecine. Cependant, le meilleur se trouve au plafond : ne partez pas sans regarder vers le haut!


Venecia alternativa

12. Campo Santa Margherita

La place Santa Margherita est un endroit paisible situé dans le quartier de Dorsoduro. Les habitants viennent ici pour échapper aux foules de touristes qui envahissent les rues de San Polo et de San Marco. Pendant la journée, la place accueille un animé marché de produits frais et de petites babioles. Le soir, elle prend vie, devenant un lieu très prisé de la population étudiante de Venise. La place offre une ambiance animée tandis qu'une foule diverse et bohème se promène entre les bars, tenant un Spritz à la main et profitant d'une chaude soirée vénitienne (en été, bien sûr).



Curiosidades Venecia

13. San Pantalon

Ne vous laissez pas tromper par la façade austère et inachevée de la Chiesa di San Pantalon, près de Campo Santa Margherita. À l'intérieur, 443 mètres carrés de plafond sont couverts, donnant l'apparence d'un fresque spectaculaire, mais qui est en réalité une immense toile peinte, la plus grande au monde selon les habitants. Elle a été réalisée en assemblant 40 toiles et en utilisant une astuce de perspective ingénieuse qui donne l'impression que l'église est plus grande, car l'architecture est complétée par des colonnes et des arcs peints. Cette tâche gigantesque a été confiée à Giovanni Antonio Fumiani, spécialisé dans la scénographie.


Lugares no turísticos

14. À La Vecia Papussa

Vous vous souvenez que nous vous avons parlé du Ponte de Chiodo ? Eh bien, ce bar est tout près et très populaire parmi les Vénitiens. Des groupes d'amis et des couples s'assoient le long du canal avec un spritz ou un verre de vin abordable et dégustent les célèbres tapas vénitiennes : les cicchetti. Ici, vous les aurez à un prix incroyable, entre 1,5 et 3 euros. Bien qu'il y ait des tables à l'intérieur, je vous recommande de prendre votre repas à l'extérieur et de vous joindre aux locaux. C'est un endroit beaucoup plus calme et alternatif de Venise qui déborde de charme, alors profitez des scènes d'adolescents parcourant les canaux dans leurs bateaux, de bouchers locaux traversant leurs ponts personnels et de jeunes locaux vivant la dolce vita. Si vous voulez découvrir plus d'endroits pour les tapas, ne manquez pas notre guide des bars et bacaris.


Cosas que no sabias de Venecia

15. Calle dei Assassini

Le Pont des Assassins et la rue adjacente, la Calle dei Assassini, se trouvent dans le sestiere de San Marco. De nombreux meurtres et vols ont été commis ici dans le passé. La rue était étroite et sombre. Les nobles vénitiens choisissaient souvent de la traverser, désireux de ne pas être vus, en chemin vers les bordels voisins. Coincés dans cet endroit étroit, ils étaient une cible facile pour les voleurs et les assassins. D'où son nom.


Poco turísticos

16. Arco del Paradiso

Un arc gothique triangulaire couronne l'extrémité de la rue Paradiso, l'une des rues médiévales les mieux préservées de Venise. Nous vous recommandons de vous promener dans cette région pour admirer ses barbacanes, qui sont des poutres en bois saillantes qui aident à élargir l'espace habitable au dernier étage des anciennes maisons. Près de la rue Paradiso, vous pouvez également visiter l'église de San Lio pour voir la tombe de Canaletto. Tout près se trouve la place Campo di Santa Maria Formosa, où vous pourrez prendre un apéritif agréable et détendu avant de visiter la Fondazione Querini-Stampalia voisine.



No turístico

17. Bocca di Leone

Pendant les promenades à Venise, essayez de repérer une ou plusieurs de ces curieuses masques de pierre avec des bouches démesurément grandes. Connues sous le nom de bouches de lion, elles permettaient aux citoyens de la République de Venise de dénoncer secrètement les personnes soupçonnées de violations de la loi. Vous pourrez en voir une au Palais des Doges et il y en a une près de l'Église San Martino dans le quartier de Castello. Il y en a également une autre près de l'Église Santa Maria della Visitazione à Dorsoduro.


Sitios raros de Venecia

18. San Lazzaro des Arméniens

Ce que nous allons vous raconter maintenant est un peu fou, mais allons-y ! Il s'agit d'une île située dans la lagune qui capture l'esprit cosmopolite d'une ville qui a fait fortune en commerçant avec des mondes lointains. Elle est proche de la côte ouest du Lido. Depuis le XVIIIe siècle, elle est le centre spirituel d'une communauté monastique arménienne qui s'est installée sur ce qui était une île abandonnée avec un monastère en ruines. Cette communauté s'est consacrée à la rénovation de l'église, a construit des bâtiments et a quadruplé la taille de l'île. Ensuite, ils ont fondé une imprimerie qui a produit des œuvres littéraires, scientifiques et religieuses dans 36 langues et 10 alphabets. Il y a aussi une collection de plus de 4 000 manuscrits arméniens, une galerie d'art et un musée avec de l'art et des objets arabes, y compris une momie égyptienne. Vous pouvez y accéder en Vaporetto, mais pour visiter le Monastère Mekhitarist de Venise, vous aurez besoin d'une réservation.


Visitar Venecia alternativa

19. Cimetière de San Michele

Une visite au cimetière de San Michele est une bonne excuse pour prendre un vaporetto. La lagune contient plusieurs îles, mais pour quelque chose de différent (et plus accessible que l'île des Arméniens), vous devrez descendre à l'Isola di San Michele. Il s'agit du cimetière de la ville de Venise. À l'époque napoléonienne, les cimetières étaient interdits dans les zones habitées pour des raisons d'hygiène. Les Vénitiens ont donc utilisé l'Isola di San Michele, à l'extérieur de la ville, pour créer un cimetière facilement accessible. C'est ici que, pendant les jours précédant le 1er novembre, l'un des ponts votifs est installé (comme nous vous l'avons expliqué ci-dessus). En plus de personnalités vénitiennes importantes, il y a aussi les restes de plusieurs étrangers. Le compositeur Igor Stravinsky, le poète Ezra Pound et l'entrepreneur russe du ballet Sergej Diaghilev y sont enterrés.



Viaje alternativo por Venecia

20. Sant'Erasme

Cette île rurale et bucolique était connue pendant des siècles sous le nom de Jardin du Doge, car c'était littéralement le centre agricole de Venise et fournissait à l'aristocratie toutes sortes de produits : fruits, vin, poisson, bétail et gibier. Aujourd'hui, l'île demeure une importante source de nourriture pour les restaurants et les marchés de Venise, et constitue une excursion parfaite d'une journée depuis Venise. Pour y accéder en transport en commun, vous devrez vous rendre à Murano et changer de Vaporetto pour Sant'Erasmo. Vous pourrez explorer l'île à pied ou à vélo, en passant par des champs d'artichauts violets, des fermes produisant du miel frais et des vignobles de Prosecco à perte de vue, avec les vues les plus incroyables sur la lagune environnante.


Carte des lieux secrets et insolites

N'oubliez pas que cette carte ne concerne que les lieux peu touristiques. Nous vous recommandons de consulter la carte de Venise générale qui répertorie également les lieux les plus remarquables parmi de nombreuses autres choses.


Notre sélection printemps 2024
Meilleurs de Venise 2024
Auberge
Combo Venezia

Très bien située, moderne, propre et très confortable. Parfait pour faire du tourisme.

Voir plus
Recommandations pour Venise
Hôtel
Hotel Montecarlo

Hôtel confortable situé dans un bâtiment du XVIIe siècle, à 50 mètres de la place Saint-Marc.

Voir plus
Le meilleur de Venise
Hôtel
Palazzo Veneziano

Cet élégant hôtel, situé dans un palais, est parfait pour des séjours romantiques en couple.

Voir plus